Conquérir intégralement le système solaire

Solar system 439046 1280

Cette conquête a déjà commencé dans les années 1960 !

Les humains sont des explorateurs nés !

Les humains sont faits pour étendre leur territoire, cela a été le cas tout au long de leur évolution  ! Il n'y a pas de raison pour que cela s'arrête. Mais cela devient de plus en plus difficile car la Terre est explorée et il faut dorénavant s'attaquer à l'espace qui lui n'offre la plupart du temps que des distances gigantesques et des conditions de vie non adaptées directement à la vie terrestre.

Le premier homme dans l'espace et les premiers pas sur la Lune ont été extraordinaires en marquant le début de l'épopée spatiale

Ces premiers pas dans l'espace et extraterrestres sont formidables, ils ont coûté très très chers (plusieurs dizaines de milliards de dollars) et malheureusement quelques vies humaines, mais finalement c'était le prix à payer pour démarrer cette conquête spatiale.

Il faut aussi souligner la naissance de la station spatiale internationale (ISS) qui montre que la cohabitation entre pays dans l'espace est possible

Ce programme, lancé et piloté par la NASA, est développé conjointement avec l'agence spatiale fédérale russe, avec la participation des agences spatiales européennejaponaise et canadienne. Cela est donc possible de s'entendre pour avancer ensemble, bon ce n'est qu'un début mais prometteur quand même.

La feuille de route de cette conquête intégrale n'est finalement pas si complexe qu'elle en a l'air, elle a déjà commencé !

La feuille de route est relativement classique  : La Lune, puis Marsles autres planètes et la périphérie du système solaire...

La conquête intégrale du système solaire pour l'exploitation de ses immenses ressources

Le système solaire comprend des ressources inépuisables en minerais, en énergie et en métaux préciaux, il faudra du temps pour aller les chercher !

La Terre pourrait largement en bénéficier ! Par exemple, elle pourrait être alimentée en ressources gazières provenant de Saturne (ou autres), mais la mise en place de l'extraction et du transport de citernes spatiales entre ces planètes gazeuses et la Terre pourra prendre du temps de mise au point pour être rentable.

Dans tous les cas, ces ressources serviront largement aux implantations humaines spatiales accompagnées de la biodiversité nécessaire à l'acquisition d'une complète autonomie vis à vis de la Terre.

Un gros avantage : ces ressources ne partiront pas et nous attendent sagement ! Je ne vois pas Jupiter quitter le système solaire tant que le soleil ne la pousse pas...

Des infrastructures spatiales à la mesure de l'ambition humaine, c'est à dire démesurée !

D'autant plus qu'elles doivent accueillir pour la plupart la biodiversité en plus des humains. L'un va pas sans l'autre 

  • Des stations spatiales équipées de ports spatiaux pour ravitailler et charger/décharger les cargos spatiaux.
  • Des bases spatiales adaptées aux caractéristiques des planètes telluriques.
  • Des cargos spatiaux pour le transport de marchandises entre les stations spatiales, ils sont trop importants pour se poser sur les planètes telluriques.
  • Enfin des navettes spatiales pour exeplorer les environs et alimenter les base spatiales.

 

Le coût plus qu'astronomique de cette conquête intégrale !

La conquête de notre système solaire coûterait des milliards de milliards de dollars sur plusieurs millénaires

Le problème ne sera pas de recruter des équipages qui iront construire et vivre en extraterrestre, mais plutôt de financer les installations et leur fonctionnement. on pourrait limiter ce côut en utilisant au mieux les ressources naturelles des planètes (Lune,Mars...) et des astéroïdes.

L'autonomie de ces bases devra augmenter au fur et à mesure des avancées technologiques afin de limiter leur dépendance vis à vis de la Terre.

L'importance de business models viables pour les colonies visant l'autonomie complète

Les investissement initiaux pour construire une base ou une station spatiale seront colossaux, ils ne pourront être rentabilisés rapidement vu le délai énorme de construction des infrastructures surtout pour les premières installations extraterrestres.

Le business model des bases et stations spatiales est vital pour assurer leur longévité (même sur plusieurs générations), elles pourront faire le commerce de l'énergie et des minerais, elles accueilleront des touristes et les entreprises privées qui leur procureront des sources supplémentaires de revenu.

Le système solaire est un terrain d'entrainement pour la conquête de la Voie Lactée

Un formidable terrain d'entrainement s'offre aux humains et à la biodiversité

Cette conquête spatiale sera longue, dangereuse, éprouvante mais tellement excitante et finalement salutaire pour la vie terrestre car la Terre n'est pas éternelle.

L'implantation de colonies humaines en totale autonomie doit être testée et validée en périphérie avant d'aller voir plus loin. Même s'il n'existe qu'une seule Terre avec ses conditions de vie avantageuses, le système solaire possède suffisamment d'atouts pour tester les vaisseaux spatiaux, les stations spatiales et les bases sur les planètes telluriques avant le grand saut vers l'inconnu.

L'ONU plus que jamais présente et principale actrice de la conquête intégrale du système solaire

L'importance de l'évolution de l'ONU en "ONU système solaire", elle correspond à l'ère de la conquête intégrale du système solaire

Aujourd'hui, l'humanité n'a qu'une seule planète à gérer et ce n'est vraiment pas facile, elle en aura plusieurs lors de la conquête du système solaire, cette étape est importante car elle verra la naissance de nouvelles espèces humaines mieux adaptées à leurs environnement et descendante de la notre.

L'ONU système solaire est là pour ça ! Finie la naissance des humains limitée à la Terre comme aujourd'hui, des colonies voudront leurs indépendances en formant des pays extraterrestres ! 

Pour éviter trop de pagaille concernant l'exploitation des richesses immenses et les conflits territoriaux, l'ONU attribuera des concessions aux pays concernés, le tout validé en assemblée générale de l'ONU.

v1 (30/09/19),v1.1(29/12/19),v1.3(16/07/21),v1.4(31/08/21),v1.5(02/11/22),v1.6(5/9/23),v1.7(4/10/23)