Blog

  • La future banque centrale de l'ONU deviendra la plus riche du monde et de loin !

    La future banque centrale de l'ONU deviendra la plus riche du monde et de loin tout en gardant son principal objectif : ne servir uniquement qu'à la survie de l'humanité et de toutes formes de vie sur Terre ! 

    L'ONU est immensément riche à partir du moment où la majorité de ses pays membres lui affecte tout ce qui n'appartient à personne. Les eaux internationales, l'Antartique... Ils ont certainement des richesses dans leur sous-sol, mais elles sont difficiles à exploiter et peuvent provoquer des catastrophes écologiques qu'il faut éviter à toux prix. L'ONU pourra mieux assurer ce contrôle que s'il n'y avait personne pour le faire.  

    Mais ces richesses seront surtout composée des ressources inexploitées de notre système solaire et de notre galaxie, aujourd'hui, aucun pays ne les possède, ni ne les exploite donc il n'y aura pas de difficultés insurmontables pour que l'ONU s'en empare. Ce sera dans le cadre du projet de refondation financière de l'ONU .

    Les futures réserves immenses de la banque centrale onusienne

    L'affectation à l'ONU de ces immenses richesses pourra servir en partie de réserves pour sa future banque centrale, l'ONU va devoir emprunter à sa banque centrale des sommes colossales pour combattre les fléaux qui menacent la vie sur Terre. La durée de ces emprunts pourra être en rapport avec l'immensité de ces richesses (quelques millénaires si nécessaire) et des fléaux à combattre.

    La différence avec les autres banques centrales est que ces réserves ne sont pas accessibles pour le moment, elles le seront plus tard selon l'avancement de la conquête spatiale. Mais il n'est pas impossible de les évaluer depuis la Terre.

    Ces immenses réserves donneront de la crédibilité à la banque centrale onusienne, elle ne peut faire faillite à priori comme toutes les banques centrales puisqu'elles ont le droit de créer de la monnaie et ainsi d'honorer leurs dettes, par contre elles peuvent perdre de la crédibilité si leur monnaie se dévalue de trop à cause d'un excès de création.

     

  • Bonne année 2023 !

    Mes meilleurs voeux pour 2023 !

    Cette nouvelle année sera une des plus difficiles à vivre depuis le début de ce millénaire, un nouveau monde multipolaire se met en place annonçant la fin de la mondialisation telle que nous l'avons connue. Désormais, l'Occident va trouver devant lui l'axe Russie-Chine avec l'Inde qui veut également compter dans le match.

    Cette situation va rendre les relations internationales plus tendues sur les plans géographique, économique et militaire. La relocalisation des moyens de production est plus que jamais d'actualité ainsi que la diversification des sources d'approvisionnement d'énergie.

    On ne va pas s'ennuyer ! 

    D'autant plus que le réchauffement climatique ne va pas laisser la planète en paix, les efforts de l'humanité ne sont pas suffisants pour renverser la tendance, il faudrait beaucoup plus de moyens pour mieux le combattre. Malheureusement les pays riches ne sont pas assez riches et sont trop endettés pour faire face durablement à la situation.

    Il reste l'ONU avec une refondation de son financement pour lui donner la capacité d'aider largement les pays dans cette lutte pour préserver la vie sous toute ses formes. C'est un sujet utopique pour le moment et qui va désormais m'occuper pas mal de temps !