Lutter contre le réchauffement climatique

Face au réchauffement climatique déjà bien engagé, tout n'est pas perdu d'avance !

L'impact de l'activité humaine sur le réchauffement climatique ne peut être sous-évalué

Bien sûr, notre planète ne nous a pas attendu pour générer des glaciations (ou des réchauffements climatiques), mais l'activité humaine augmente ces effets naturels qui peuvent être catastrophiques pour la vie sous n'importe quelle forme. Le risque d'extinction de masse est réel !

Les ménages ne doivent pas supporter seuls la charge financière liée à cette lutte contre ce fléau climatique

Sous peine de contribuer à l'arrivée au pouvoir de nationalistes qui mettront de côté cette lutte, les USA  en sont un bon exemple. Les climatoseptiques jugent la plupart du temps ces dépenses inutiles.

Augmenter les impôts, les taxes diverses pour le climat ne pourrait qu'affaiblir le pouvoir d'achat, cela générerait l'effet inverse en augmentant le nombre de climatoseptiques, mieux vaut travailler sur l'information continue, sur l'éducation des humains pour leur faire accepter le changement de mode de société, fini la surconsommation.

Préserver la compétitivité des entreprises face aux grosses dépenses liées à cette lutte

Préserver la compétitivité permettra de préserver l'emploi, trop demander aux entreprises ne provoquera à terme que des chômeurs si les ménages ne jouent pas le jeu en achetant des produits compatible avec la lutte contre ce fléau

Il est urgent de ne pas aller trop vite pour mieux lutter contre ce fléau en préservant l'emploi et le pouvoir d'achat dans le monde tout en améliorant l'efficacité des mesures contre le réchauffement

Si la population ne s'en sort pas, elle accélérera le réchauffement climatique en consommant des produits à très bas coûts dont la production ne respectera pas les normes de rejet de gaz à effets de serre. Des émeutes de la faim et de la soif peuvent apparaître et être très violents d'où une anticipation obligatoire.

 

Maîtriser les grandes migrations climatiques

Se préparer dès à présent aux grandes migrations climatiques qui vont se produire dans ce millénaire pour éviter les conflits meurtriers liés aux territoires.

Il serait suicidaire de surcharger en population les régions du globe épargnées par le réchauffement climatique, l'immigration subie est source naturelle de tension chez les humains qui restent encore attachés à leur territoire comme les animaux, on ne peut pas le leur reprocher pour le moment, il faudra des siècles d'évolution pour se civiliser davantage.

Des négociations longues et difficiles pour relocaliser les populations touchées en fonction des affinités que ce soit dans le pays ou pas.

La montée des eaux va provoquer la construction de nouvelles métropoles

La montée des eaux va provoquer l'évacuation progressive des villes côtières sur plusieurs siècles et la reconstruction de grandes métropoles en lieu sûr

Le déplacement de plusieurs milliards d'habitants nécessitent de reconstruire des villes capables de les accueillir tout en respectant mieux l'environnement. Ces nouvelles villes seront davantages respectueuses de l'environnement et généreront des milliards d'emploi partout sur la planète pour leur reconstruction.

 

Faire progresser la science et les technologies pour mieux survivre face au réchauffement et préparer aussi la conquête spatiale

Pouvoir vivre confortablement dans des endroits touchées par le réchauffement est un des principaux objectifs pour que l'humanité soit capable de s'adapter à tout type de milieux même les plus hostiles situes dans l'espace.

Survivre dans ces milieux chauds, froids et aquatiques sur Terre servira d'entrainement pour la conquête spatiale

Le système solaire ou la Voie Lactée réservent aux humains des conditions de vie bien plus difficiles que sur Terre et bien avant de trouver des exoplanètes habitables. Les endroits touchées par le réchauffement et devenus inhospitaliers pourront servir de bases spatiales d'entrainement pour se créer des conditions de vie acceptables dans la durée. Elles pourront même évoluer vers l'hébergement de millions de personnes en quelques décennies pour préfigurer les colonies spatiales.

 

v1(11/10/19), v1.1(11/12/19),v1.2(8/1/20),v1.3(11/1/20),v1.4(15/1/20),v1.6(2/3/20), v1.7(7/3/20)