Blog Philippe Ortolan

L'expédition galactique

L'expédition comprend la création d'une colonie autonome

Phase 1: la colonie choisira un nouvel emplacement pour une nouvelle colonie

Grâce à ses observations depuis ses télescopes et son expérience, elle choisira un nouvel emplacement susceptible de fournir assez de ressources naturelles pour la création d'une nouvelle colonie.

La colonie enverra des sondes pour analyser l'endroit choisi, elles communiqueront des informations précieuses une fois arrivées

Ces sondes sont très importantes pour valider la capacité de développement de la colonie, il ne peut y avoir de départ sans leurs résultats d'analyse des ressources naturelles disponibles.

 

Phase 2 : Voyage aller de 20 ans pour la nouvelle destination

Départ des vaisseaux explorateurs (un cargo et des navettes plus rapides ), le trajet durera environ 20 ans

Les navettes arrivera sur place avant le gros de l'expédition, elles préparera le terrain en définissant l'emplacement de la station spatiale avec précision.

Avec une autonomie d'environ 60 ans en vivres, le trajet d'un étape peut durer environ 20 ans, les 20 années suivantes pour réaliser l'implantation de la colonie et le restant (les 20 dernières années de vivres) pour le retour si échec d'implantation

L'expédition aura 20 ans pour réaliser l'implantation après le trajet, en cas d'échec, elle pourra retourner d'où elle vient, il se sera écoulé environ 60 ans, juste assez de vivres pour revenir si la population n'a pas trop augmenté.

Trois générations vont coexister durant ce long trajet :

  • Celle qui naîtra durant le voyage et qui recevra une éducation,
  • Celle qui embarquera à 20 ans avec toutes sortes de compétences mais sans expérience probante, elle fera fonctionner le vaisseau et se préparera à construire la colonie à l'arrivée (20 ans plus tard).
  • Enfin la génération des seniors qui embarquera à partir de 40 ans et aura la responsabilité de l'expédition (y compris le début de l'implantation).

 

Phase 3 : Construction de la station spatiale 

Arrivée des vaisseaux sur place, construction de la station spatiale et de ses dépendances, 20 ans pour le faire et arriver à une autonomie efficace

L'objectif est d'arriver à une autonomie la plus efficace pour ne pas dépendre de la colonie d'origine, pendant ce temps le cargo reste sur place et décharge les modules spatiaux tout en assurant le repli des équipages de la station en cas de problème. Les environs seront explorés et exploités à l'aide des navettes embarquées.

Viabilité de la colonie au bout de 15 ans d'existence ?

La colonie n'est pas suffisamment viable, le cargo est préparé pour son retour à la colonie d'origine

Une hypothèse lourde de conséquence sur le moral des pionniers mais qui est préférable à la mort de faim (ou autres).Il reste 20 ans de nourriture pour assurer le retour...

La colonie est viable et peut donc se développer normalement en toute autonomie pendant un demi-millénaire

Son autonomie est sur la bonne voie grâce à ses ressources naturelles locales même si l'endroit est hostile (situées sur des planètes telluriques, gazeuses..), elle prend la décision de continuer à se développer dans le respect de ses ressources.

 

Phase 4: Développement de la colonie pendant un demi-millénaire et construction de nouveaux vaisseaux spatiaux pour l'étendre localement et préparer une nouvelle étape 

Dont la préparation du cargo et de ses navettes pour franchir une nouvelle étape en créant une nouvelle colonie lointaine. Les transferts de technologie entre colonies, système solaire et la Terre permettront de faire évoluer la technologie pour renforcer la performance des vaisseaux et l'autonomie des colonies.

La colonie doit arriver à maturité avant de penser à créer une autre colonie : un demi-millénaire au moins de développement lui donnera les ressources matérielles et humaines pour former une nouvelle colonie

Il faudra du temps avant qu'une colonie soit en possibilité d'exploiter toutes les ressources locales et d'être capable de fournir de nouveaux vaisseaux encore plus évolués. Laisser du temps au temps est la bonne méthode pour ne pas anticiper le départ d'une partie de la colonie pour la prochaine étape.

v1(7/09/19),v1.1(15/09/19),v1.2(18/09/19),v1.3(3/01/20),v1.4(15/1/20),v1.5(1/9/21)