Philippe Ortolan

Quelle feuille de route pour un milliard d'années de paix et de prospérité ?

D'abord, lutter en permanence contre les fléaux qui menacent la vie sur Terre tant que le soleil ne la rend pas inhabitable !

Préserver la vie et son habitat est primordial, c'est une activité perpétuelle jusqu'à ce que la Terre ne soit plus habitable

La vie est un bien précieux, il a fallu des milliards d'années pour qu'elle se développe et arrive à sa création la plus aboutie : l'espèce humaine ! Mais celle-ci ne peut survivre seule, elle a besoin des autres espèces vivantes et de leur habitat même lors de la conquête de l'espace.

Tenir le plus longtemps possible, soit plusieurs centaines de millions d'années en préservant la vie et aussi son habitat. La Terre doit devenir un sanctuaire de la vie et une réserve naturelle qui servira à alimenter progressivement les réserves naturelles des implantations humaines dans l'espace.

 

La conquête du système solaire en quelques millénaires !

Se préparer à l'autonomie complète vis à vis de la Terre, sans quoi la conquête de notre galaxie ne sera pas possible vu les distances énormes à parcourir 

Le principal objectif de cette conquête est de se préparer à la conquête de la Voie Lactée en visant l'autonomie complète des stations spatiales (et bases sur planètes telluriques) en se passant progressivement des ressources de la Terre.

Bien entendu, les humains extraterrestres devront naitre, vivre et mourir presque comme sur la Terre en conservant l'ADN d'origine, c'est à dire leur humanité même si quelques mutations génétiques pourront apparaitre en rapport avec leurs conditions de vie

Les descendants des premiers humains nés extraterrestres partiront conquérir la galaxie 

Plusieurs millénaires seront au moins nécessaires pour y parvenir totalement, ce sont leurs descendants qui partiront conquérir l'espace sachant qu'ils seront mieux préparés pour affronter les rigueurs de l'espace durant des millions d'années avant de parvenir à des exoplanètes... Leur autonomie complète en se servant des ressources locales leur donnera un avantage sérieux par rapport à ceux qui vivront sur notre belle planète bleue qu'il sera difficile de quitter sur le plan psychologique.

La conquête de la Voie Lactée

Dès que les humains pourront vivre en complète autonomie vis à vis de la Terre

Les distances à parcourir sont énormes et la technologie ne sera pas forcément celle de la science-fiction qui nous ferait voyager plus vite que la vitesse de la lumière.

Il faut donc pouvoir couper tous les liens avec la planète bleue pour partir très loin et sans jamais avoir la possibilité de revenir pour la plupart des cas où la distance se mesure en années-lumière. 

La progression de l'espèce humaine et surtout de ses descendantes se fera par étape sur plusieurs millions d'années.

Les humains n'iront pas  directement sur les exoplanètes vu les distances à parcourir (à moins d'en trouver plus proches), il sera nécessaire de trouver des ressources locales à chaque étape pour prospérer (correspondant à une implantation humaine autonome, elle peut être une colonie ou même acquérir l'indépendance pour devenir un pays).

Les espèces humaines descendantes ne prospèreront pas seules, elle seront accompagnées par des espèces animales et végétales dont l'origine vient de la Terre

Chaque implantation humaine comprendra un petit bout de Terre et quelques espèces animales et végétales, un sanctuaire rappelant l'origine de l'humanité aux humains vivant sur place. Evidemment les ressources locales seront utilisées pour développer l'agriculture et l'élevage dans des conditions décentes.

L'ONU dans sa version galactique jouera un rôle central pour assurer la sécurité et la prospérité des implantations humaines

Sans régulation et sans paix, il ne peut y avoir de prospérité des implantations humaines, cette organisation aura des représentations un peu partout dans les espaces conquis.

La fin de la Terre habitable à cause du soleil

La fin du monde ne correspond pas forcément à celle de la Terre, rien n'interdit de l'imaginer ! 

La Terre devrait devenir inhabitable avant de finir complètement brûlée ou même absorbée par la fin du soleil. Cela parait plausible et on a le temps de se barrer avant que cela se produise sachant que les prévisions vont s'affiner en fonction de l'évolution de la science.

Peu importe la date de cette fin présumée, commencer dès maintenant donnera à l'humanité (et aux autres espèces vivantes) un réel avantage pour survivre, car il peut arriver des catastrophes naturelles menaçant la vie. Evidemment, on est limité par notre technologie et nos moyens financiers, mais ils évolueront sans cesse et l'on sortira progressivement de l'utopie.

Evacuer la vie et son habitat en 100 millions d'années !

Il devrait être possible en 100 millions d'années d'évacuer la vie et son habitat dans la galaxie afin qu'ils soient préservés dans différents endroits de l'espace. Tout ce qui viendra de Terre aura une valeur inestimable dans les colonies ou les pays extraterrestres, il faut en prendre conscience dès maintenant pour mieux préserver le miracle de la vie avant de pouvoir l'évacuer.