Une ONU galactique !

L'ONU doit évoluer vers une "ONU galactique" qui assurera paix et prospérité dans la Voie Lactée

L'ONU galactique devra être l'organisation la plus puissante militairement pour faire régner la paix entre les espèces humaines et leurs sociétés.

La paix passe parfois par l'utilisation de la force contre des organisations qui dépasseraient leur champ d'actions en utilisant la violence, l'ONU se doit de posséder les outils adaptés pour les ramener à la raison.

Dans la Voie Lactée, l'ONU galactique assurera le contrôle exclusif des armes de destruction massive qui seront encore plus puissantes grâce au progrès technologique. Il est impératif que ces armes qui pourraient dans le futur volatiliser une planète comme la notre soient rigoureusement inventoriées et contrôlées dans toutes les parties de notre galaxie.

Le déploiement des forces de l'ONU galactique se fera dans toutes les espaces contrôlés par les humains, les distances se mesurant en centaines de milliers d'années-lumière, leur déplacement serait trop long pour être efficace militairement. Bien quer la portée des armes et leur puissance évolueront, il est préférable de les répartir aux endroits stratégiques de la galaxie.

L'ONU galactique assurera le contrôle des ressources minières, alimentaires et énergétiques

Eviter au mieux le gaspillage et la surexploitation de ressources terrestres et extraterrestres quand les humains se seront installés sur d'autres planètes de notre galaxie. Cela parait impossible vu la distance énorme entre ces planètes, mais il faut éviter que les 

Ces ressources exploitées sous forme de concessions pourront être gérées par des intérêts privés !  Ils géreront l'exploitation quotidienne et leur commercialisation sans pour autant décider de toute la stratégie. L'intérêt commun primera avant les intérêts privés, charge à l'ONU galactique de le faire respecter.

Le même exploitant pourra gérer des ressources situées sur des planètes différentes (ou stations orbitales) à portée de cargos galactiques !

Pourquoi pas ? Aujourd'hui cette possibilité n'existe pas mais dans les prochains millénaires ce sera surement le cas, un exploitant disposant de cargos galactiques pourrait exploiter plusieurs planètes (ou même gros astéroïdes) pour réduire les coûts d'extraction et de transformation.

Il ne pourra y avoir de monopole sur l'exploitation d'une ressource !  Trop dangereux de laisser s'implanter un monopole qui pourrait imposer ses intérêts privés sur l'approvisionnement, l'ONU galactique aura à surveiller et à casser toute forme de monopole. 

 

Les territoires extraterrestres conquis appartiendront à l'ONU galactique !

L'espace ne peut être géré par la loi de la jungle sous peine d'interminables conflits spatiaux entre humains de la même espèce ou pas

Pas besoin de conquérir l'espace pour voir apparaitre des conflits territoriaux, l'histoire de l'humanité est remplie de ce type de conflit sur la même planète. Dans l'espace, ce sera pire avec des technologies d'armes de destruction massive beaucoup plus avancées qu'aujourd'hui et la présence éventuelle de plusieurs espèces humaines

Les territoires spatiaux conquis appartiendront à l'humanité toute entière, seule l'ONU galactique en sera le propriétaire officiel

Ce principe permet de limiter les conflits territoriaux entre les pays prétendants, d'autant plus que certaines colonies vont demander leur indépendance après leur développement, elles formeront des pays extraterrestres qui géreront en toute autonomie leur territoire. 

L'ONU galactique attribuera des concessions extraterrestres aux futures colonies spatiales internationales tout en gardant un contrôle global

Ce système de concessions extraterrestres n'aura pas de limite dans le temps pour permettre aux colonies de se développer sur plusieurs milliers de générations. Leur objectif est de devenir le plus possible autonome en utilisant au mieux les ressources disponibles sur place.

L'ONU assurera la sécurité extérieure de ces territoires afin qu'ils puissent consacrer plus de temps à prospérer

La sécurité intérieure sera de la responsabilité de la colonie internationale qui l'occupe. Les forces de l'ordre ne pourront posséder des armes de destruction massive destinées exclusivement à l'ONU. 

v1(25/08/19),v1.1(01/09/19), v1.2(19/11/19), v1.3(6/1/20),v1.4(8/1/20),v1.5(14/1/20),v1.6(29/02/20)