La navette spatiale

Quelques principes

La navette devra s'adapter à son environnement d'évolution 

Les conditions de transport entre l'espace et le sol évoluent en fonction des planètes, certaines demandent plus d'énergie que d'autres selon leur gravité et leur atmosphère. La navette doit être conçue pour pouvoir évoluer sur un maximum de planètes telluriques (Mars, Lune,Terre...)

La Terre est un bon exemple d'accès difficile, il faudra certainement ajouter à la navette un "kit spécial" (boosters pour décoller, bouclier thermique pour la rentrée dans l'atmosphère, ailes et propulseurs pour se poser comme un avion).

Concernant la Terre, la navette pourra être lancée depuis les pays participant à la conquête spatiale, idem pour son atterrissage

La Terre dispose d'une multitude de bases de lancement propres à chaque pays, la navette devra être compatible avec toutes ces bases pour assurer efficacement le transport de marchandises vers l'espace.

Ses fonctions

Transport de marchandises : la plupart du temps les navettes seront arrimées aux stations spatiales et aux bases pour les desservir

Elles effectueront des A/R pour convoyer des éléments de modules (ou des marchandises) et des équipages entre les bases et les stations spatiales.

Exploration : depuis un cargo, une station ou une base, la navette pourra explorer les alentours

Son autonomie ne sera pas exceptionnelle mais suffisante pour quelques balades à proximité de son lieu d'arrimage et de ravitaillement.

Installation/réparation : elle sera utile pour l'installation ou la réparation d'une station (ou d'un cargo) qui n'évoluent que dans l'espace

Un cargo est trop lourd à manoeuvrer correctement, les navettes seront essentielles à son opérabilité.

 

Sous le contrôle de l'ONU

Un équipage international comme pour les stations et bases va limiter les conflits.

Desservir les bases et les stations qu'elle que soit la nationalité de la marchandise transportée. 

L'ONU en sera le propriétaire et assurera le financement de sa construction

L'agence spatiale de l'ONU collectera les fonds et assurera le financement de sa construction et de son évolution, il est primordial que cet aspect reste international car qui contrôle l'acheminement des marchandises contrôle l'espace, ces routes ne peuvent pas rester sous le contrôle d'un pays qui deviendrait ainsi un empire dangereux et ingérables pour les autres

Pour éviter les conflits entre pays mieux vaut que l'ONU en soit le propriétaire, sinon le risque d'avoir des parties des bases (lunaire, martienne et futures autres ou même de stations spatiales) non approvisionnées à cause d'un conflit territorial spatial entre pays.

Le fait qu'elle appartienne à l'ONU facilitera les opérations de chargement/déchargement dans ces pays.

Elle sera ouverte à la location

Les pays ou des intérêts privés pourront louer ce vaisseau spatial pour l'acheminement de leurs modules. L'ONU vérifiera que tous les intérêts soient représentés dans l'exploitation de ce vaisseau.

v1(28/12/19),v1.1(29/12/19)