Blog Philippe Ortolan

Le plan Aides sociales responsables

Le plan Aides sociales responsables : L'adaptation des aides sociales à l'activité économique du pays

Il faut arriver à sortir de l'assistanat pour faire place à la créativité, à l'engagement ! Cela ne veut pas dire la suppression des aides sociales mais un réaménagement de leur versement et de leur montant.

Cela nécessite un changement de mentalité pour penser d'abord aux futures générations par rapport à notre confort actuel...

ça va être difficile !

 

Mon constat :

La France est le pays qui fleure bon les aides sociales :

  • Humm, on n'est pas les seuls d'autres pays le font aussi  et pourquoi pas après tout ?
  • Pas de honte à avoir ! Sinon qu'il faut quand même pouvoir les financer sans recourir à la dette publique ou moins pas trop longtemps...
  • Allocations familiales , aides aux logement, allocations chômages, l'assistanat est assez évolué , ce n'est pas forcement négatif , mais les déficits sociaux quasi permanents mettent en danger la protection sociale...

Les aides sociales ne sont pas nocives, c'est plutôt l'endettement pour les financer qui casse l'avenir de notre protection sociale.

  • La France vit-elle au dessus de ses moyens ? On pourrait le penser à partir du moment où elle emprunte pour couvrir ses dépenses de fonctionnement.

Quid de la politique de natalité si les jeunes continuent de galérer autant pour trouver du travail...

  • N'est-on pas aller trop loin avec un quart des jeunes au chomage !
  • Trop d'enfants alors que les actifs doivent travailler plus longtemps n'est pas se tirer une balle dans le pied ?

 

Le contenu :

Réserver les aides sociales à ceux qui sont le plus dans le besoin 

  • Difficile de faire autrement, on ne peut pas diminuer le nombre de pauvres qui en plus augmente ( plus de 12% de la population)... La crise est passée par là, les gains de productivité sans création nette d'emploi également...
  • Disons que nos aides par habitant (par rapport au PIB) sont plutôt dans le haut du tableau comparées aux autres pays européens, mais le PIB par habitant manque de tonus pour rétablir l'équilibre des comptes, d'où le déficit...
  • Mais il ne faut pas développer l'assistanat, les plus pauvres touchant ces aides ne doivent pas mieux s'en sortir que ceux qui n'y ont pas droit !  

Mettre en œuvre la souplesse des aides en fonction de l'état de l'économie.

  • Cela permettra d'éviter de trop creuser le déficit public avec les aides sociales et la sante, ce mécanisme fera varier automatiquement les aides pour équilibrer les comptes….

Modifier la politique de la natalité : inciter les ménages à ne pas dépasser deux enfants par foyer :

  • Sinon une famille trop nombreuse aura financièrement du mal à élever ses enfants et à leur assurer un avenir professionnel selon leur capacité.
  • L'idée est de ne pas augmenter les aides familiales  à partir du 2ième enfant, c'est à dire que les ménages devront faire avec les mêmes aides avec 3 ou 6 gamins...
  • Nous aurons moins de chomage chez les jeunes qui entrent dans la vie active !

 

Quelques observations : 

Les plans MDIM (maitrise des dépenses incompressibles des ménages) atténueront légèrement les effets de la baisse des aides sociales.

Impact sensible sur la consommation des ménages suite à la perte de leur pouvoir d’achat :

  • C'est logique, même pour les ménages les moins pauvres , cela va se sentir à la hauteur de la réduction des aides sociales...
  • Les produits low-cost asiatiques devraient être encore plus favorisés...


L’impact est sérieux sur le plan politique : il faudra bien l'expliquer aux Français et revenir plusieurs fois devant eux pour mesurer leur tolérance aux changements en matière d'aides sociales.

  • Le gouvernement aura du mal a faire accepter cette réforme, seule elle ne passera pas...
  • La variabilité des aides risque d'être très impopulaire surtout à la veille d'élections..
  • Le principe de la démocratie consultative a tout son sens pour faire passer cette réforme en consultant plusieurs fois les Français, le vote par internet sera très utile et très économique par rapport à des consultations classiques...

 v1.2 (21/07/14), v1.3(15/09/15),v1.4(02/02/19),v1.5(06/05/19)