Blog Philippe Ortolan

L'économie

Redynamiser l'économie française n'est pas une chose aisée ! Cela mérite quelques sacrifices...

On ne peut pas attendre tout sur un plateau, la croissance ne reviendra pas toute seule avec le retour de la confiance des Français, c'est con de dire ça mais c'est mon avis !

Le petit commerce souffre et les centres-villes se désertifient, les produits "lowcost" innondent le marché et sont de plus en plus standardisés pour réduire leur coût de fabrication. Les grandes surfaces poussent à la consommation déraisonnable et enfin l'arrivée d'internet bouleverse toutes les habitudes de consommation.

Ca fait déjà beaucoup !

On y rajoute la mondialisation, la désindustrialisation, le manque chronique d'investissement (et d'innovation) pour maintenir notre avance technologique, résultat nos entreprises souffrent par manque de compétitivité...

On terminera par la Finance qui vole une grande partie des gains de productivité et pète les plombs en faisant des bulles systémiques  !

Bref, notre économie patine !  La croissance durable qui permettrait de rembourser nos dettes et de maintenir notre confort social est mal engagée...

On pourrait passer la quatrième (voire la sixième) mais cela implique un changement de comportement de la part du client (ou du consommateur)

 

Adaptons notre comportement, le client est roi, il possède le seul bon levier pour pousser les entreprises à changer de direction !

Le plan ConsoLoc : ici, on va favoriser le petit commerce au détriment des grandes surfaces, mettre en avant l'origine, soutenir la personnalisation des produits et enfin refonder le mode de consommation pour pousser les consommateurs à privilégier d'abord les produits locaux...

Le plan IndusLoc : Relocaliser une industrie par pole d'activité devient possible avec une personnalisation poussée des produits et des acheteurs capables de moins consommer pour acheter des produits locaux souvent plus chers... L'aide de la banque d'investissement européenne sera impérative pour réindustrialiser la zone euro et miser sur l'innovation.

Le plan productivité : les gains de productivité au service de la profitabilité nuisent gravement à l'innovation durable ! Plus de transparence au niveau des entreprises permettra d'évaluer son niveau de productivité, le pacte "Productivité Compétitivité Rentabilité" serait signée par les entreprises désireuses de faire la différence et de s'attirer des clients. 

Le plan REFIN : maitriser les outils de la finance (trading hyperfréquence,vente à découvert,produits dérivés...)pour la rendre plus raisonnable et surtout enlever le risque systémique qui impose aux états de s'endetter pour sauver les banques... Pourquoi pas un système bancaire parallèle pour financer l'économie réelle et ses investissements massifs à long terme ?

Retour au menu précédent

v1 (18/09/15)