L'espèce humaine

L'espèce humaine est une merveille de la vie, elle est au sommet de l'évolution !

La vie s'est développée sur Terre durant deux milliards d'années, l'espèce humaine apparue récemment occupe le sommet de l'évolution 

L'espèce humaine occupe désormais le sommet de l'évolution grâce à son intelligence évoluée, elle pourra même augmenter cette capacité en faisant progresser sa technologie face aux fléaux qui menacent la vie sur Terre comme les volcans ou les astéroïdes.

La diversité de ses civilisations est une force pour l'humanité, elle décupe sa capacité d'adaptation

La diversité des civilisations actuelles est la preuve qu'il ne peut y avoir qu'une seule civilisation qui regrouperait l'humanité entière. Une sorte de civilisation universelle n'est pas adaptée aux différents modes de pensée, aux modes de vie et aux cultures. Cela revient à vouloir faire de l'humain un robot humanoïde beaucoup trop prévisible et donc vulnérable.

L'humanité doit encore prendre conscience de la valeur de la vie et de la Terre

La Terre a beaucoup plus de valeur que l'on ne le pense car elle abrite la vie très rare dans l'espace !

Tout est une question de point de vue... Quand on y habite dessus, on a du mal a prendre du recul, on ne l'apprécie pas alors que vue de l'espace, notre planète est un diamant car elle abrite la vie sous toutes ses formes. C'est très rare, on n'a toujours pas trouvé une planète équivalente avec une multitude de formes de vie. 

L'espèce vivante la plus intelligente sur Terre reste l'espèce humaine, elle seule peut essayer d'organiser la préservation de la vie face à des fléaux destructeurs.

Les humains sont capables à la fois de détruire leur habitat et de le sauver, c'est ce qui les rend attachants, donc rien n'est perdu ni gagné d'avance. Mais en tant qu'espèce la plus intelligence, ils ont une grande responsabilité, la vie des autres espèces dépend d'eux en grande partie.

L'ONU, seule organisation internationale crédible représentant l'humanité, devra avoir plus de poids dans la conscience des humains !

C'est la seule organisation internationale capable de représenter l'humanité dans son ensemble, évidemment c'est plus facile à dire qu'à faire car cette organisation est largement plus jeune que la plupart des pays. Ce concept ne pourra vraiment s'appliquer que plus tard, c'est à dire sur les conquêtes spatiales pour éviter les conflits  destructeurs liés aux nouveaux territoires et leurs richesses associées.

La conquête spatiale engendrera de nouvelles espèces humaines et également de nouvelles civilisations

L'espèce humaine est la seule espèce intelligente capable d'assurer plus tard la survie des autres espèces vivantes dans l'espace 

A part l'espèce humaine, pas de survie dans l'espace pour les espèces vivantes sur Terre ne disposant pas de ressources techniques et intellectuelles pour quitter l'atmosphère. Elles sont condamnées à rester prisonnières de notre belle planète jusqu'à ce que les conditions de vie ne deviennent impossibles naturellement.

Leur fin est fortement liée à celui de la Terre, seuls les humains peuvent les emmener avec eux grâce à leur progrès technologique constant. En tant qu'espèce la plus évoluée, l'espèce humaine a la responsabilité de la survie des autres espèces sur Terre et dans l'espace.

L'immensité de la Voie Lactée et les différents environnements rencontrés obligeront l'humain à s'adapter d'où la naissance de nouvelles espèces dérivées de la nôtre au cours des millions d'années de conquête spatiale

Devant l'immensité de la Voie Lactée, l'Homme moderne s'adaptera aux différentes conditions de vie rencontrées lors de la colonisation de la Voie Lactée. Les distances énormes entre les régions de notre galaxie feront que ces espèces ne se rencontreront quasiment jamais. Elles évolueront en totale autonomie pour la plupart sauf au niveau des frontières de leur implantation ou le contact pourra s'établir plus souvent.

Une civilisation pourra accueillir plusieurs espèces humaines ! 

Une civilisation peut regrouper plusieurs espèces humaines contemporaines, ce n'est pas encore le cas sur Terre au début du 3ième millénaire. Mais certaines planètes habitées peuvent se situer à courte distance entre elles, une civilisation peut ainsi se retrouver sur plusieurs planètes

Depuis que l'humanité existe, elle a toujours réussi à s'en sortir pendant ses 2 millions d'années d'évolution !

Depuis que l'humanité existe, elle a toujours réussi à s'en sortir ! tant bien que mal, la preuve est qu'elle continue d'exister actuellement et cela 2 millions d'années après son apparition !

Il n'y a pas de raisons que cela s'interrompre du jour au lendemain car elle apprend de ses erreurs pour évoluer positivement. 

Mais il reste encore et toujours beaucoup à faire pour progresser dans la cohabitation entre populations différentes et pourtant complémentaires pour l'avenir de l'humanité. 

L'humanité se focalise trop sur l'avenir à court terme remis en cause par le réchauffement climatique, c'est trop anxiogène !

Elle doit aussi regarder plus loin, beaucoup plus loin pour avoir le temps d'anticiper davantage les autres fléaux qui la menacent

Aujourd'hui, l'humanité se focalise de plus en plus sur le fléau du réchauffement climatique, c'est positif mais pas suffisant ! L'humanité doit continuellement en faire plus pour mieux surmonter ce fléau. On a quelques signes annonciateurs qui nous interpellent comme le dérèglement du climat et ses conséquences catastrophiques. Cela devient du concret et de gros efforts planétaires restent à faire pour minimiser l'impact de ce fléau.

Mais l'humanité doit aussi regarder plus loin pour mieux anticiper tous les fléaux qui la menacent. La lutte contre ces fléaux peut prendre des décennies, des siècles, des millénaires, voire des millions d'années comme pour protéger la vie en danger sur Terre et surtout lors de la fin de notre planète berceau.

Imaginer positivement l'avenir très lointain donne de l'espoir ! On attend pas que ça aille mieux, on avance quoi qu'il arrive...

Se projeter loin en avant booste la croyance en l'avenir malgré tous les obstacles à surmonter ! Bien que la priorité reste toujours de survivre à la plus proche catastrophe possible, cette gymnastique du cerveau a du bon même si cela ressemble à du rêve. 

Se projeter positivement dans des millions d'années donne l'espoir que l'humanité peut surmonter les fléaux les plus dangereux pour la vie née sur Terre. Tous les travaux planétaires les plus méga-pharaoniques ne doivent pas faire peur, leur financement n'est pas un problème insurmontable quand il s'agit de protéger la vie.

A force d'imaginer la vie aussi loin dans le futur, on finit par y croire ! Il n'est pas question qu'elle disparaisse à cause des fléaux terrestres et extraterrestres qui la menacent, on ne peut pas laisser 2 milliards d'années d'évolution disparaître avec la fin de la Terre !

La vie doit continuer son chemin même hors de son berceau, c'est à dire dans notre galaxie. Mais en attendant la fin notre belle planète bleue, les humains auront fort à faire pour préserver la vie et aussi son habitat. 

Mais l'espèce humaine est aussi capable du pire comme du meilleur !

Ce n'est pas dans le pire qu'elle est la meilleure, même si l'on pourrait le penser parfois, elle a évolué dans la bonne direction depuis des millénaires en se débarrassant peu à peu de son origine animale pour favoriser son intelligence adaptative et sociale.

Mais il reste beaucoup à faire...

 

v1.6(14/07/21),v1.7(25/08/21),v1.8(31/08/21),v1.9(12/9/21),v2.0(30/12/21),v2.1(20/01/22),v2.2(1/06/22),v2.3(4/06/22),v2.4(26/06/22),v2.5(13/09/22)