Espace pro

L'écosystème Europ Tech

Aucun équivalent GAFA n'est né en Europe, mais cela pourrait changer prochainement ! Ce nouvel écosystème faciliterait la création de consortium de startups européennes permettant la chasse en meute face à des géants déjà bien implantés.

 

Le projet RESUNI, un réseau social universel et généraliste !

Les réseaux sociaux, une révolution du début des années 2000 ! Personne ne l'avait vu arriver, cette révolution est devenue planétaire en quelques années grâce à quelques génies comme Marc Zuckerberg sans oublier le sacré bond en avant des télécoms avec l'explosion de la bande passante.

En tant qu'informaticien, j'avais la technologie innovante mais il me manquait les relations humaines que les réseaux sociaux m'ont apportées, j'espère percer dans ce domaine. Le projet RSEE (monter un réseau social d'origine européenne et capable de concurrencer Facebook) est un exemple extravagant du style "mission impossible" et pourtant je vois tous les ingrédients pour y arriver en Europe...

Mais avoir les ingrédients ne suffit pas, encore faut-il que la mayonnaise prenne, personne n'y est arrivé pour le moment ! Et demain ?

 

Expérimenter la création d'entreprise (SASU) est une expérience inoubliable et appréciable !

J'ai créé la SASU AGILNUM pour monter la plateforme d'expérimentation des "petits conseils entre particuliers", mon idée était d'adopter la démarche des startups pour attirer les investisseurs au cas où le résultat serait à la hauteur. Le deuxième prototype (MVP) est en cours de développement, il concerne un réseau social qui serait plus proche des préoccupations des internautes.

Gérer une entreprise même sans employés n'est pas de tout repos, la gestion, les formalités, la compta... Les salariés devraient en créer une au moins une fois dans leur vie, cela faciliterait les relations avec leurs patrons.

 

Le "petit conseil entre particuliers" est mon premier projet typé startup, il est une représentation des échanges de conseil entre particuliers

Sous forme de marketplace C2C, les échanges de conseils entre particuliers pouvaient être récompensés. Ce nouveau concept s'est cassé les dents face à la gratuité d'internet souvent de mise à cause des GAFA. Pour le moment, les conseils récompensés ne sont pas encore assimilés par les internautes mais demain ?  

Le projet est en mode veille, cette markeplace n'est plus disponible à partir depuis fin octobre 2017, par contre je continuerai de promouvoir ce concept à travers son site vitrine, son compte twitter et sa page Facebook.