RESUNI

L'ONU et les réseaux sociaux ?

Un réseau social planétaire doit être géré avec comme objectif principal : l'intérêt de tous !

A ce jour, aucun réseau social n'a pu se déployer sur la Terre entière et dans n'importe quel pays.

Faire communiquer les 7 millairds d'humains impliquent de respecter toutes les sensibilités sauf celles qui nuisent à l'humanité (racisme, terrorisme..), ce type de réseau n'existe pas encore bien que Facebook s'en approche mais son caractère américain le dessert dans certains pays comme la Chine ou la Russie... On sait pourquoi !

Plus facile à dire qu'à faire, l'intérêt de tous les humains ne va forcément dans la même direction que l'intérêt de chaque pays, les différents régimes plus ou moins démocratiques ne sont pas sur la même longueur d'onde en matière de liberté d'expression.

Désigner l'ONU comme principal gestionnaire d'un réseau social de taille planétaire est une solution envisageable à condition que les Etats puissent quand même le contrôler chez eux !

Un réseau social universel ne peut exister sans prise en compte des spécificités de chaque pays, s'il veut pouvoir se déployer partout. L'ONU n'est pas assez influente dans ce domaine pour imposer quoi que ce soit.

Un réseau social de type planétaire ne doit pas avoir de nationalité ! Il doit appartenir à l'ONU pour avoir une chance d'être accepté dans tous les pays. L'ONU est la seule organisation capable de représenter toute l'humanité, elle est plus légitime que n'importel quel pays pour proposer ce réseau.

Chaque humain devrait pouvoir communiquer avec n'importe quel autre humain si ce dernier le souhaite. Trop beau pour être vrai du moins pour le moment, ce principe peut faire parti du cahier des charges d'un réseau planétaire mais son application est pour le moment utopique.

Pour le moment ce type de réseau n'existe pas encore, mais dans le futur tout reste possible avec une ONU beaucoup plus influente.