Mon optimisme naïf prendra toujours le dessus...

Qui suis-je ? Un sénior optimiste et rêveur qui croit à l'avenir de l'humanité sur Terre et dans l'espace !

Plus proche de la fin que du commencement, c'est le point commun à tous les séniors. 

Ma santé n'est pas terrible, alors j'essaie de garder le meilleur de mon imagination pour finir en beauté, c'est à dire d'imaginer un avenir à la vie sur Terre ou ailleurs ! Cela fait très naïf et vieux con de croire que l'on peut imaginer l'avenir de l'humanité même sur plusieurs millions d'années, mais c'est mon truc et je le garderai jusqu'à la fin de mes jours.

Plus on vieillit, plus on s'accroche à la vie de peur de la perdre ! Alors, on se fait une raison : naître, vivre et mourir reste le processus naturel de la vie même si c'est difficilement acceptable !

Ne pas avoir peur de mourir n'est pas naturel pour les humains, la fin est quand plus acceptable quand on voit que la vie continue grâce aux générations suivantes.

Par contre, il m'est insupportable d'imaginer que le processus de la vie s'arrête naturellement à la fin de la Terre habitable à cause de la mort progressive du soleil même si cet évènement devrait se produire dans quelques centaines de millions d'années.

Bien sûr, il peut se passer avant beaucoup de choses qui mettraient la vie en danger, mais au moins on a une chance de s'en tirer, alors que la fin du soleil sera fatale à la vie qui a mis au moins deux milliards d'années à se développer. Quel immense gâchis !  

Mes idées sont du niveau de conversations passionnées de bar où l'on refait le monde. 

Mon imagination, mon sens de l'observation, ma bonne dose de naïveté, ma dose de folie et mon expérience de sénior me permettent de me projeter très loin sans pour autant remettre en cause tous les principes qui gouvernent l'humanité depuis sa naissance. La science fiction m'ennuie un peu, on y raccourcit trop souvent les distances entre planètes pour qu'une histoire tienne dans la durée d'un film, résultat il faut largement dépasser la vitesse de la lumière pour voyager parfois même instantanément ? Est-ce raisonnable d'imaginer le futur ainsi ?