Et Dieu dans tout ça ?

J'annonce ici seulement mon point de vue, c'est un domaine beaucoup trop sensible pour affirmer quoi que ce soit ! Le respect des religions, des croyants et des non-croyants est primordial pour que l'humanité avance dans la bonne direction et dans la cohésion.

On peut se perdre facilement entre toutes les divinités vénérées par les humains depuis leur apparition. Impossible de mettre tout le monde d'accord sauf sur le fait que la croyance est plutôt réservée à l'intelligence humaine, les animaux eux ne peuvent pas croire ! 

Notre science n'est pas suffisamment avancée pour prouver scientifiquement l'existence ou la non-existence de Dieu, c'est comme vouloir prévoir le temps qu'il fera dans un an comme on le fait pour le lendemain !

Personnellement, je préfère appliquer le principe de précaution à savoir croire au Créateur quand on voit l'énergie déployée lors de la création de l'univers et dans sa transformation perpétuelle !

Pourquoi ? En tant que Créateur, Il dispose de connaissances et d'une technologie extrèmement plus avancées que la notre,  par conséquent mieux vaut le respecter comme Père ! On ne sait jamais... Mais croire en Lui n'est pas obligatoire, c'est selon notre propre libre arbitre, on peut largement vivre avec ou sans Dieu, avec ou sans religion.

Choisir de croire (ou de ne pas croire) doit permettre de se sentir au mieux, de progresser face aux aléas de la vie, le plus important reste que l'humanité progresse dans la tolérance et la non violence entre humains.

Au commencement le big bang  ? Pourquoi pas ? Nous en saurons un peu plus à chaque progression de notre science.

Le Créateur disposait des ingrédients pour le début de l'existence de notre univers, parmi eux figuraient ceux de la vie telle que nous la connaissons sur Terre. Mais d'autres formes de vie extra-terrestes ont du se développer ailleurs dans notre univers. Un contexte particulier pour que ces formes de vie se développe doit certainement exister, le hasard y est aussi pour quelque cchose, après tout il a été permis par le Créateur. La Terre a eu de la chance de connaitre un contexte qui a favoriser la naissance et le développement de la vie...

Personnellement, je considère que la vie terrestre fait partie des "réussites" du Créateur qui logiquement la surveille mais aussi la laisse évoluer selon les lois de la Nature car la Terre n'est pas le centre de l'univers et le Créateur a aussi d'autres choses à faire que de se focaliser sur notre belle planète bleue.

Mon sentiment est que l'espèce humaine est "l'Elue" sur Terre vis à vis du Créateur, comme elle a su prendre largement le dessus sur les autres espèces, elle porte la responsabilité de la préservation de la biodiversité terrestre

L'impact de l'actvité humaine se voit depuis l'espace, elle a donc pris largement le dessus sur les autres espèces terrestres, sa réussite est incontestable et incontestée. Cela lui confère une grande responsabilité vis à vis de la préservation de la biodiversité.

Il existe certainement d'autres espèces extraterrestes dans la même situation que la notre dans l'univers, charge à elles de préserver leur propre biodiversité. L'humanité doit apprendre à partager le Créateur avec d'autres espèces évoluées et extraterrestes dans l'univers. Nous ne sommes pas seuls !

Que penser des religions et des interventions divines ?

A mon avis, les religions sont des façons différentes de vénérer Dieu, elles sont le reflet de la diversité des humains. Certaines ont disparu à l'image d'anciennes civilisations mais la spiritualité deumeure et les religions "actives" sont un point de repère vital pour les croyants, elle sont indissociables de l'humanité.

Même raisonnement, à partir du moment où l'on ne sait pas prouver scientifiquement son existence ou sa non-existence, on ne peut prouver qu'il n'est pas intervenu ou le contraire. Inutile de perdre du temps dans des discussions sur la vérité détenue par chaque religion. Chaque religion détient une part de vérité. Le tout cumulé avec les pensées des non-croyants forme l'humanité indissociable. Le plus important reste qu'elle avance dans la tolérance et la non-violence. On en est pas encore à ce stade...

L'âme ? Que se passe-t-il après la mort ?

Chacun est libre de voir Dieu comme bon lui semble, c'est toujours le principe du libre arbitre qui prime et qui fait la richesse de l'intelligence humaine. Très souvent, les humains ont ce sentiment : la vie est trop courte pour accomplir tout ce qu'ils ont envie de réaliser avant de mourrir et la mort leur fait peur naturellement.

Nos capacités mentales ont fortement évolué depuis l'apparition de l'espèce, mais aujourd'hui je ne suis pas certain que nous ayons atteint les limites de notre cerveau, peut-être qu'il nous reste à dévérouiller certaines capacités encore mal connues... Qui sait ce qui nous attend demain !

En tant que seule espèce terrienne évoluée et '"élue" par le Créateur, elle représente la biodiversite terrestre. Il ne peut logiquement que s'intéresser à notre espèce et à du mettre ses outils en place pour mieux la comprendre. Malheureusement, ses outils ne sont pas détectables par notre science, du moins pas pour le moment. Les croyants peuvent ressentir sa Présence (comme moi parfois) mais impossible de mettre ce ressenti en équation...Pourtant la force de leur foi en sa Présence peut être très remarquable et modifier même leur destin personnel.

Personnellement, je crois que ses outils Lui permette de se "connecter" à notre esprit et de lancer "une duplication" sur "ses serveurs" quand Il le juge nécessaire. Les 7 milliards d'humains sont concernés car tout le monde a la capacité de croire. 

Dans ce cas, on pourrait considérer que l'esprit survit au corps quand celui-ci meurt, Le Créateur peut ainsi avoir une vision globale de l'évolution de l'intelligence et de la maturité de tous les humains depuis la naissance de notre espèce. Quoi de mieux pour nous juger le moment venu...

A priori, le Créateur nous laisse évoluer au rythme de la Nature et de nos activités humaines, notre libre arbitre et le hasard jouent un rôle non négligeable, mais Il a besoin de nous ! 

En tant qu'espèce "élue", Il va la pousser à développer son autonomie, sa maîtrise des élements, ses capacités mentales,ses qualités morales.  Il pousse l'espèce humaine à évoluer pour qu'elle devienne capable de gérer et de sauvegarder la vie sur Terre durant des millénaires (ou même des millions d'années)

Bref, Il aurait besoin d'un relai de plus en plus performant sur Terre et à proximité (la Voie lactée)... La Terre ne serait qu'un berceau ! Les humains doivent parvenir à une sorte d'âge d'or de l'humanité pour avancer dans cette voie. Rien n'est acquis d'avance, mais les humains ont une faculté d'adaptation remarquable, rien n'est perdu d'avance.

La fin du monde ? Charge aux humains de sauver la biodiversite terrestre bien avant que la Terre ne soit plus habitable

D'ici là l'humanité aurait largement évolué et se serait assagie pour remplir cette mission d'une nature divine.

 v1 (16/12/18)