Facebook

Scandale Cambridge Analytica : Mais pourquoi s'acharner sur Facebook ?

Un sondage de l'institut YouGov pour Capital montre que 8% des Francais sont prêts à supprimer leur compte FacebookFacebook ! Mais pourquoi s'acharner sur Facebook sachant qu'il n'existe pas d'équivalent !

Il ne sert à rien de s'acharner sur Facebook, d'autres réseaux sociaux auraient pu avoir le même problème de détournement des données utilisateurs. Plutôt laisser à Facebook le temps de prendre des mesures pour renforcer la sécurité, il dispose des moyens pour le faire.