Blog Perso

Refonder mon blog perso en un blog "perso et pro" !

BlogAlors pourquoi ? Il faut vivre avec son temps et toujours bousculer un peu les codes pour innover ! A l'heure des réseaux sociaux, il devient primordial de maitriser sa com qu'elle soit professionnelle ou même personnelle, la réputation est en jeu et la frontière entre le personnel et professionnel devient de plus en plus flou...C'est pourquoi mon idée est de regrouper les publications en un seul blog contenant deux catégories (pro et perso) pour faciliter la lisibilité. De même pour les pages pro et perso, elles peuvent cohabiter tout en étant catégorisées pour bien les différencier, ce sera le cas dans les menus de ce blog refondé. L'e-réputation est venue avec le WEB et surtout avec les réseaux sociaux qu'ils soient de type professionnel ou pas, il vaut mieux essayer de la maitriser que de la fuir !

 

 

Hemicycle

Renouveler les outils pour faire de la politique ?

HemicycleLe même refrain depuis plusieurs années ! On rogne sur le train de vie de l'Etat sans vraiment toucher à la sécu et aux collectivités locales de peur de provoquer le mécontentement de la population ! 
On aurait pu croire à un réel changement avec l'arrivée de Macron mais finalement il n'y aura pas de coup de rabot global dans les dépenses selon sa volonté.
A croire que le renouvellement de la classe politique entamé par "En marche" ne suffit pas pour lancer des réformes ambitieuses capables de nous faire rattraper les Allemands ! 
Si ce renouvellement de la classe politique ne suffit pas, il nous reste le renouvèlement des outils pour faire de la politique !

Un nouveau gouvernement "normal" !

Le nouveau gouvernement n’a pas dissous Les Républicains et l'UDI ! La montagne a accouché d’une marmotte dans un léger frémissement ! Il est où le glissement de terrain tant annoncé par les médias et devant faire disparaître LR et l'UDI ?

Deux ou trois personnalités de droite débauchées ne remettent pas en cause la capacité de LR-UDI à exister et à gagner les législatives !

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose !

Le plus grand hold-up électoral du siècle a eu lieu !

Le plus grand hold-up électoral du siècle a eu lieu ! Qui croyait en Emmanuel Macron il y a tout juste 6 mois ? Jamais élu, même le plus petit mandat ! Un débutant mais quel débutant !

Il a su s’entourer et disposer d’un bon réseau qu’il lui a permis d’avoir les moyens en temps utile, mais il fallait démontrer un potentiel hors du commun pour susciter la confiance, il l’a fait en étant ministre de l’économie et en montrant un culot monstre !

Une exception qui confirme la règle, il a bénéficié d’un concours de circonstances avec l’affaiblissement du PS et des Républicains, les deux plus gros partis historiques.

D’un côté François Hollande l’a bien propulsé, sa marque d’affection lors de la commémoration du 8 mai montre une complicité masquée mais qui devait bien exister malgré tout !  

Mais maintenant, le plus dur reste à faire ! C’est l’exercice du pourvoir et il n’aura pas forcement de période de grâce, sa victoire n’a pas été aussi massive qu’annoncée car il est difficile d’estimer précisément le pourcentage des électeurs ayant avant tout voulu faire barrage au FN.

Désormais, il est seul par la fonction de président mais aussi par son culot monstre.

Le plus dur reste à faire !

Que de belles idées lors de ce grand débat ! Et comment les appliquer ?

Avoir des idées, c'est bien ! Mais encore faut-il pouvoir les appliquer avec une majorité présidentielle suffisamment stable et pérenne !

Sinon, c'est du pipeau ! Sans véritable majorité présidentielle, le président ne pourra appliquer son programme et sera réduit au rôle d'observateur.

Aujourd'hui, il faut un parti politique fort et solide pour constituer le socle de cette fameuse majorité, seul le parti LR peut le faire, il n'a pas trop subi de dommages occasionnés par cette présidentielle contrairement au PS.

Drapeau fr origine france fr site officiel moyen

Mais de quoi a besoin la France ? Episode 2

Les gains de productivité non compensés par des investissements durables nuisent à l'emploi de demain et au moral des consommateurs.

La mondialisation ne peut être responsable à elle seule de la situation économique de la France qui ne crée pas assez d'emploi ! Les gains de productivité ont détruit des millions d'emplois qui n'ont pas tous été remplacés en l'espace de 30 ans.

Si on avait pas eu ces gains depuis la révolution industrielle , on en serait toujours resté à l'agriculture et l'élévage traditionnels et incapables de nourrir les grandes métropoles d'aujourd'hui.

Mais le problème est que pendant ces dernières années, le progrès technique a contribué à détruire plutôt qu'à créer de l'emploi, contrairement aux révolutions technologiques du passé. Ceci dit , les gains de productivité sont vitaux pour préserver la compétitivité des entreprises, sans eux elles auraient déjà mis la clé sous la porte depuis bien longtemps...

Le manque d'investissement à long terme pourrait largement expliquer ce déficit de création d'emploi, c'est bien connu, les investissements donnent vie à nos emplois de demain, mais encore faut-il avoir la volonté d'investir et d'innover à long terme, sachant que les résultats tardent toujours à venir !

Mais la Finance ne peut attendre, elle fonctionne dans l'immédiateté ! Elle a donc absorbé une partie des investissements, car les marchés controlent les grandes entreprises, c'est du vol de l'avenir à long terme des Humains ! Les entreprises n'ont plus le temps d'investir à long terme sous peine d'être pénalisées.

Les consommateurs sont aussi responsables ! Ils en veulent toujours plus et toujours plus vite, le cycle d'évolution des produits a sacrément accéléré, ils ne regardent pas les méthodes de fabrication, ils se préoccupent plutôt de la disponibilité et du prix compétitif, ils ne veulent plus attendre et jugent les entreprises par rapport à leur capacité d'innovation à court terme.

Les responsables politiques sont aussi responsables car promouvoir de grands projets nécessitent de demander à leurs électeurs d'attendre les résultats, ce qui n'est jamais évident pour leur réélection... Pourtant, il y a eu des réussites européennes comme Airbus qui est le fruit d'une volonté politique et des entreprises concernées dans la durée, mais évidemment il faut quelques années et tolérer quelques échecs pour y arriver...

Bref, le monde occidental est malade de son succès planétaire, son mode de consommation basé sur la quantité et l'immédiateté provoquent des bulles (batiment, production..) en l'absence d'investissements durables privés et publics  et de volonté politique commune.

Tout n'est pas perdu, le comportement des consommateurs est la clé de tout ça ! Il influe largement sur les entreprises donc sur la Finance et sur les responsables politiques, un consommateur responsable peut changer la donne, il peut prendre conscience des enjeux économiques et sociaux comme par exemple se tourner vers les entreprises les plus responsables ( production locale, personnalisable et gains de productivité maitrisés...) !

Suite au prochain épisode

Drapeau fr origine france fr site officiel moyen

Mais de quoi a besoin la France ? Episode 1

Difficile de répondre sans parler de la présidentielle !

La France est beaucoup trop rigide dans son comportement, elle manque de dynamisme à grande échelle à cause du fonctionnement de son système de protection sociale trop rigide lui aussi. Il devrait montrer plus de souplesse tout en maitrisant mieux l'endettement du pays.

Si la protection sociale variait en fonction de l'activité économique, les Français auraient moins peur de l'avenir car habitués au phénomène yo-yo de l'économie, ils auraient moins peur de perdre leur acquis sociaux, l'adaptation à la mondialisation aurait été plus simple et la désindustrialisation moins prononcée.

Résultat, la montée du populisme et du nationalisme se comprend, la peur de l'autre et le repli sur soi prennent le dessus quand la confiance manque !

Cette résistance au changement transpire par de grandes manifestations contre les réformes trop dures, pourtant la majorité silencieuse qui ne manifeste pas, ne serait pas forcement contre, dommage qu'elle ne puisse pas s'exprimer pour faire contrepoids.

Mais il n'y a pas que la protection sociale trop rigide qui soit un fléau , la mondialisation est un autre fléau, notre industrie a mal résisté aux bas coûts de production et surtout au commerce international qui s'est largement répandu, il suffit de voir ces portes-conteneurs gigantesques qui nous inondent de marchandises importées.

La production a bas coût nécessite une standardisation à outrance pour limiter les côuts de production, les multinationales asiatiques championnes dans cette pratique sont devenues tellement puissantes qu'elles ont désormais la capacité d'innover en se passant de plus en plus de la techno occidentale, en 2017 la Chine n'est pas que l'atelier du monde !

La mondialisation est allée trop vite, la France n'a pu la suivre de près et sa production pas assez haut de gamme était plus facilement copiable que celle de l'Allemagne, c'est difficile à reconnaitre mais notre avance technologique n'a plus rien à voir avec celle des années 80.

Pourtant des solutions existent, pas toutes obligatoirement classiques !

Suite au prochain épisode !

 

 

 

 

 

Verre numerique

Une tournée générale !

Une tournée générale pour fêter les idées ! On ne le fait jamais assez souvent…

En mars 1969, le concorde décollait pour la première fois, j’étais dans les envi...rons avec mes parents. C’était magnifique et terrifiant à la fois pour un gamin de 5 ans, ce bruit de tonnerre des réacteurs fracassait mes petites oreilles.Alors j’ai eu l’idée de faire voler mon concorde en légo du premier étage…
Bien sûr, j’ai été déçu ! Mais j’avais envie de recommencer en mettant un pilote et des passagers à bord, jusqu’au moment où ma mère m’a dit que ce n’était pas une bonne idée car ils ne voudraient peut-être pas monter à bord...
Quelques années plus tard, je me suis aperçu que si j’avais persévéré dans la conception d’avion sans pilote et sans passager, j’aurais pu inventer le drone ! Dommage…

Finalement, les idées sont la matière première de l’innovation, plus on a d’idées, plus on a des chances d’innover !

Alors fêtons-les ! J’organise une tournée générale en offrant un verre « numérique » de l’amitié aux 30 premiers inscrits sur la plateforme « le petit conseil entre particuliers ».

Toutes les questions sont les bienvenues ! Sur twitter et sur Facebook :

Une pétition pour saluer le courage politique de François Fillon

FillonSaluer le courage politique de François Fillon n'est pas de trop aujourd'hui !

J'ai lancé cette pétition pour souligner le courage politique de celui qui ne masque pas la vérité sur les efforts à accomplir pour redresser la France.

Signez cette pétition

Silvester2017 1750522 1920

Bonne année et tout plein de bonnes choses pour 2017 !

Bonne année et tout plein de bonnes choses pour 2017 !

Il faudra aussi avoir un peu de chance pour bien passer cette nouvelle année dans un monde aussi incertain economiquement parlant. La mondialisation n'a pas que des côtés positifs avec l'augmentation des inégalités, de la précarité au travail et d'un large manque d'investissement à long terme (créateur d'emplois qui compenseraient les effets néfastes des gains de productivité sur les embauches)... 

On ne se protège pas de la mondialisation en fermant ses frontières et en se barricadant  chez soi, ou alors il faut être sacrément puissant pour que le marché interne suffise à absorber la production  et fasse vivre les entreprises. Seuls les USA pourraient se le permettre et encore ...

La compétivité et l'innovation perpétuelle des entreprises restent primordiales pour se développer dans ce capitalisme financier et planétaire. Il faut savoir s'adapter vite au détriment de la stabilité à long terme. L'immédiateté passe avant tout, c'est pas réjouissant tout ça  !  Résultat l'avenir fait peur même à ceux qui n'ont pas de chômage comme les Américains et les Anglais...

Seul le client peut changer tout ça, le client étant roi, seul son comportement de consommateur peut changer la donne en  privilégiant les productions  locales et personnalisées par exemple. Ce comportement pourrait stopper les productions de masse standardisées et délocalisables.

En attendant que les consommateurs réagissent vraiement , on a pas le choix ! La France doit largement améliorer la compétivité de ses entreprises pour ne pas se laisser distancer par les autres.

Malheureusement , cela a un impact sur la qualité de notre protection sociale, c'est le prix à payer le temps que l'on trouve d'autres solutions pour humaniser cette mondialisation.

Alors les marchands de sable d'extrème droite ou de gauche  qui promettent des jours meilleurs sans faire d'efforts  ne mettront que du sable dans les rouages de notre démocratie pour finir par la bloquer complètement...

2017 sera une année charnière pour la France avec la présidentielle et les législatives ! Résistons à la tentation du tout facile en repoussant  les magiciens et marchands de sable de tout bord.

La France le vaut bien !

Bonne année et bon courage à tous ! 

Le combat reprend...

Déjà, une dizaine de jour depuis la victoire méritée de François Fillon, dommage pour mon favori Alain Juppé largement battu, je ne m'attendais pas à une défaite aussi prononcée...
La digestion est terminée ! Inutile d'en rajouter...

Entre-temps François Hollande abandonne la course, Matteo Renzi démissionne à cause de son référendum perdu et laisse l'Italie en crise, la gauche française prépare sa primaire pas très sereinement (Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et d'autres... veulent s'émanciper) laissant le FN se qualifier largement au second tour de la présidentielle d'après les derniers sondages...

Un rayon de soleil quand même , les Verts l'emportent en Autriche sur l'extrême droite, cette fois-ci la victoire est sans appel mais traduit quand même une poussée franche du nationalisme et du populisme en Europe, c'est la chienlit !

Et dire que je viens de créer une micro-startup pour tenter d'ubériser le conseil , mais que va-t-elle devenir si le FN l'emporte en 2017 ?

Le combat reprend, il faut que la coalition de la droite et du centre passe le cap de la présidentielle avec une large victoire pour disposer d'une réserve suffisante de crédibilité compatible avec le lancement de réformes ambitieuses et dures...

Mais le plus dur sera de redonner espoir aux Français !

François Fillon veut lancer une cure d'austérité sans plan de relance !

François Fillon veut lancer une cure d'austérité sans plan de relance !
C'est comme ne jamais voir la sortie du tunnel, c'est beaucoup trop usant pour les Français qui ont besoin de matérialiser l'espoir par des investissements massifs dans l'économie réelle.

Trop demander aux Français sans compensations risque fortement de les pousser dans les bras du FN !

Alain Juppé l'a bien compris !

Fillon : une cure d'austérité sans plan de relance ?

François Fillon veut infliger une chimio à la France ! Ne risque-t’il pas de finir par tuer le malade ?

La France est malade de son économie trop sclérosée par la rigidité de son marché du travail et de son secteur public trop étoffé par rapport à ce qu'elle peut se payer sans faire de déficit public à long terme !

Mais lui imposer un traitement de cheval sans compensions est relativement dangereux !

Où sont les investissements durables et à long terme qui pourraient compenser la cure d'austérité imposée ?

Où sont les grands projets européens à développer pour créer les emplois de demain ?

Un plan d'austérité ne peut être accompagné que d'un plan massif de relance des investissements pour donner espoir aux Français.

Quel est le rôle de la BCE dans son programme économique ? Va t'elle aider la France ?

On devrait voir plutôt un plan massif d'austérité - relance au niveau de la zone euro de plus de 1000 milliards d'euros investis dans l'économie réelle !

On ne peut pas attendre les premiers effets bénéfiques de l'austérité pour démarrer un plan de relance, ce sera trop tard, et le malade sera déjà trop affaibli !

Le trop plein de libéralisme tue le libéralisme, surtout que le capitalisme financier ne sait pas voir l'avenir à long terme, lui faire confiance, c'est tirer une balle dans le dos de nos enfants

Alain Juppé est quand même plus raisonnable sur ce sujet !

Stephen Hawking et l'avenir de l'humanité

Stephen Hawking a raison ! Ses propos sont plein de bon sens...

L'humanité doit relancer la conquête spatiale pour sortir de la surpopulation qui anéantira les ressources de la Terre dans les siècles à venir...
Autre avantage, ça donnera du boulot à des dizaines de millions de personnes qui aujourd'hui sont victimes des gains de productivité (robotisation, automatisation...).

La Terre deviendra un sanctuaire qui faudrait nettoyer avant de partir habiter d'autres planètes, là encore il y a du boulot pour des dizaines de millions de personnes...
Je m'étais amusé à essayer de définir l'âge d'or de l'humanité avec beaucoup de naïveté pour se projeter jusqu'à la fin de notre millénaire.


C'est assez marrant, mais la vision de ce célèbre physicien n'est pas si éloignée de la mienne ! Je me sens moins seul...

La rénovation politique avec Alain Juppé !

La France a besoin d’un président capable de lancer une rénovation politique à l’image d’Alain Juppé !

Après le Brexit, la victoire incroyable de Donald Trump montre que l’Occident est en panne d’espoir sur le plan politique et se retrouve sous la menace du populisme et du nationalisme !

Face à ces avertissements sévères, la France a besoin d’un président rassembleur et capable de susciter l’adhésion à cette rénovation politique vitale pour éloigner le spectre de la victoire ...surprise de la candidate FN en 2017 !!

L’erreur serait d’alimenter le divorce entre le peuple et l’establishment, ce serait un premier pas vers une dictature que l’on a déjà connue en Europe, c’est donc à l’establishment de se rénover, de changer la façon de faire de la politique.

Par exemple, on peut rénover en faisant davantage appel aux technologies numériques comme la possibilité d’organiser de larges consultations (ou referendums) avec le vote par internet des 44 millions d’électeurs. C’était impossible techniquement il y a quelques années, aujourd’hui c'est différent !!

Ce serait beaucoup plus fiable que sondages qui ont été mis en défaut, quand on voit ce qu’ils ont donné aux USA…

C’est un bon moyen de faire participer la majorité silencieuse, d’avoir un réel ressenti de la population lors de l’élaboration des réformes structurelles, la minorité de la rue ne doit pas faire la loi !

Bref, l’élection incroyable de Donald Trump montre qu’il faut passer la rénovation politique à la vitesse supérieure face à la montée du nationalisme et du populisme.

Les talents de diplomate d’Alain Juppé lui permettent de piloter cette rénovation, il faut avoir un esprit ouvert, rassembleur et non pas clivant pour que la classe politique adhère.

Alain Juppé est l’homme de la situation !

Ce deuxième débat ne m’a pas passionné ! Trop de petites phrases !

J’aurais voulu un débat porté sur les idées non pas pollué par des joutes verbales du style téléréalité « c’est moi le boss, toi parle à ma main !! ». Finalement que retient-on de ce deuxième débat ? Que des petites phrases !! Ce que l’on voit le plus dans la presse…

C’est dommage, à mon avis ce n’est pas ce que les Français attendent le plus des responsables politiques. Ils sont bien conscients que l’on ne sortira pas la France de la m… à coup de petites phrases !

Cette primaire n’est pas là pour désigner le boss de la petite phrase ! Il faut donner une autre image aux médias…

La France n’a que faire d’un président qui passe son temps à jouer le boss en balançant des petites phrases à son gouvernement pour faire avancer les réformes difficiles à faire passer ! Cela finira par un président seul contre tous qui joue à la victimisation.

Deux candidats sont sortis du lot hier soir, François Fillon et mon favori Alain Juppé, ils ont peu été pris dans ces joutes verbales et surtout ont su s’en dégager, ils pourraient même travailler ensemble rapidement…

Espérons que le troisième débat se passera autrement, c’est-à-dire dans un esprit de rassemblement à l’image d’Alain Juppé malgré les différences !