primaire

Fillon

Concert de casseroles en cuisine politique ! Fillon pas si désavantagé que ça !

Finalement tout le monde a des casseroles dans cette présidentielle, François Fillon a donc une chance de se qualifier au second tour !

Que ce soit sur l'exemplarité ou sur le contenu des programmes populistes (dignes de la lampe magique d'Aladin), tout le monde porte ses propres casseroles... Cela devient un véritable cauchemar en cuisine !

L'enjeu n'est pas de mesurer le tintamarre, mais plutôt de se qualifier en finale face au FN pour pouvoir gagner...

Les Français choisiront le moins mauvais comme ils ont l'habitude de le faire et je les incite à choisir le programme de François Fillon qui est le plus réaliste !

Une pétition pour saluer le courage politique de François Fillon

FillonSaluer le courage politique de François Fillon n'est pas de trop aujourd'hui !

J'ai lancé cette pétition pour souligner le courage politique de celui qui ne masque pas la vérité sur les efforts à accomplir pour redresser la France.

Signez cette pétition

François Fillon veut lancer une cure d'austérité sans plan de relance !

François Fillon veut lancer une cure d'austérité sans plan de relance !
C'est comme ne jamais voir la sortie du tunnel, c'est beaucoup trop usant pour les Français qui ont besoin de matérialiser l'espoir par des investissements massifs dans l'économie réelle.

Trop demander aux Français sans compensations risque fortement de les pousser dans les bras du FN !

Alain Juppé l'a bien compris !

Ce deuxième débat ne m’a pas passionné ! Trop de petites phrases !

J’aurais voulu un débat porté sur les idées non pas pollué par des joutes verbales du style téléréalité « c’est moi le boss, toi parle à ma main !! ». Finalement que retient-on de ce deuxième débat ? Que des petites phrases !! Ce que l’on voit le plus dans la presse…

C’est dommage, à mon avis ce n’est pas ce que les Français attendent le plus des responsables politiques. Ils sont bien conscients que l’on ne sortira pas la France de la m… à coup de petites phrases !

Cette primaire n’est pas là pour désigner le boss de la petite phrase ! Il faut donner une autre image aux médias…

La France n’a que faire d’un président qui passe son temps à jouer le boss en balançant des petites phrases à son gouvernement pour faire avancer les réformes difficiles à faire passer ! Cela finira par un président seul contre tous qui joue à la victimisation.

Deux candidats sont sortis du lot hier soir, François Fillon et mon favori Alain Juppé, ils ont peu été pris dans ces joutes verbales et surtout ont su s’en dégager, ils pourraient même travailler ensemble rapidement…

Espérons que le troisième débat se passera autrement, c’est-à-dire dans un esprit de rassemblement à l’image d’Alain Juppé malgré les différences !